Mode d’action des traitements antirétroviraux

Un traitement antirétroviral est composé de 3 ou 4 molécules issues de différentes classes.

Pour déterminer la nature du traitement de son patient, le plus simple est d’établir la liste des traitements sous forme de dénomination commune internationale (DCI), et de leur classe.

Les 4 classes majeures :

  • Les inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTI)
  • Les inhibiteurs NON nucléosidiques de la transcriptase inverse (INNTI)
  • Les inhibiteurs de la protéase (IP)
  • Les inhibiteurs de l’intégrase (INI)

Le ritonavir, à faible dose (100 à 200mg/jour) est utilisé comme "booster", et non comme antirétroviral.

fiches-liees

Fiches liées

sources-blue

Sources

Guide de la consultation de renouvellement des antirétroviraux chez l'adulte. Réseau Santé Paris Nord - Édition 2014.

Date de dernière modification : 5 janvier 2018