Lymphogranulomatose vénérienne rectale

  • Forte prévalence de la lymphogranolomatose vénérenne rectale chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH)
  • Infection par sérovar particuliers de Chlamydiae Trachomatis
  • Diagnostic par PCR sur prélèvement de la lésion
fiches-liees

Fiches liées

sources-blue

Sources

Date de dernière modification : 19 janvier 2018