Traitements de substitution

Interactions fréquentes entre les antirétroviraux et les traitements de substitution.

  • Substituts nicotiniques : pas d'interaction
  • Paracétamol, morphine : pas d'interaction
  • Antirétroviraux à risque :
    • inhibiteur de protéase boostée par le Ritonavir (IP/r)
    • inhibiteur non nucléosidique de la transcriptase inverse (INNTI)
annexes-blue

Annexes

fiches-liees

Fiches liées

sources-blue

Sources

Date de dernière modification : 6 avril 2017