Accident d’Exposition au Sang (AES)

  • Si charge virale (CV) du patient source indétectable : risque de contamination quasi nul.
  • Risque de transmission des autres IST (HCV, HBV...) inchangé.
  • Déclaration d'accident du travail à faire.
Vous êtes un.e professionnel.le de santé et vous venez d’avoir un AES lors d’un soin (accident d’exposition au sang) :
  • si la charge virale (CV) de votre patient est indétectable,
  • alors le risque de contamination est nul.

A noter : cela n'exclu pas le risque de transmission d'autres infections telles que le VHC et le VHB (vaccination recommandée chez tous les professionnels de santé).

 

Dans les autres cas un avis spécialisé en urgence est nécessaire (le plus tôt possible et dans les 48 heures maximum) pour évaluer l’intérêt  de débuter un traitement antirétroviral d’urgence.

Vous pouvez vous adresser à la consultation spécialisée de l'hôpital, dans un CeGIDD ; en dehors des heures d'ouverture de ces services, au service d'urgences médicales de l'hôpital qui assure la prise en charge initiale et l'orientation vers le service spécialisé pour une réévaluation de la prescription initiale.

fiches-liees

Fiches liées

sources-blue

Sources

Date de dernière modification : 30 avril 2018