Dyslipidémie

  • Infection VIH = +1 facteur de risque cardio vasculaire
  • Bilan lipidique : tous les 5 ans si bilan initial normal.
  • Après changement de traitement antirétroviral : controle à 6 mois.
  • Règles hygiénodiététiques ; puis adaptation des ARV ; puis si besoin pravastatine ou rosuvastatine.

Les antirétroviraux ont un impact direct sur les taux plasmatiques des lipides, variable selon la classe et la molécule.

annexes-blue

Annexes

fiches-liees

Fiches liées

sources-blue

Sources

Date de dernière modification : 22 novembre 2018