Accident d’Exposition au Sang ou au Sexe (AESx)

  • Si la charge virale (CV) du patient source est indétectable : le risque de contamination est quasi nul.
  • Le risque de transmission des autres IST (HCV, HBV…) reste inchangé.

Dans tous les autres cas  d'accident d'exposition au sang, sexuel ou autre, un avis spécialisé en urgence est nécessaire (le plus tôt possible et dans les 48 heures maximum).

Il faut pour cela se rendre en urgence à la consultation spécialisée de l'hôpital ou dans un CeGIDD ou aux urgences pour évaluer l’intérêt  de débuter un traitement antirétroviral.

 

A noter : cela n'exclu pas de risque de transmission d'autres infections telles que les hépatites B et C.

fiches-liees

Fiches liées

sources-blue

Sources

Date de dernière modification : 5 janvier 2018

Votre avis nous intéresse !

Évaluation du site VIHclic

Chers confrères et chères consœurs,

Je suis actuellement interne en Médecine Générale et dans le cadre de ma thèse, j’évalue le site VIHclic auprès de ses utilisateurs. L’objectif étant de savoir si VIHclic est un outil d’aide à la consultation des personnes vivants avec le VIH (PVVIH).
La durée du questionnaire est de 5 min et votre avis permettra l’amélioration du site.

Je vous remercie par avance pour votre participation en espérant obtenir un maximum de réponses.

Anne Couchou-Meillot

répondre au questionnaire
► y répondre ultérieurement