Infections à HPV (Papillomavirus Humain) et Condylomes

  • Réaliser un bilan complet des autres infections sexuellement transmissibles (IST)
  • Infections à HPV plus fréquentes, plus extensives, plus souvent multifocales chez le patient vivant avec le VIH (PVVIH)
  • Dépistage cancer du col utérin et du canal anal : risque augmenté de lésions dysplasiques et d’infections à HPV oncogènes, surtout si CD4<50/mm3.
  • Vaccination à proposer chez jeunes femmes et hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) avant 26 ans.

Infection fréquente : environ 80% de la population présentera une infection à HPV, généralement éliminée en quelques mois.

Transmission liée à l’activité sexuelle, malgré le préservatif.

Infections à HPV plus fréquentes, plus extensives, plus souvent multifocales chez le patient vivant avec le VIH (PVVIH)

fiches-liees

Fiches liées

sources-blue

Sources

Date de dernière modification : 28 janvier 2019

Votre avis nous intéresse !

Évaluation du site VIHclic

Chers confrères et chères consœurs,

Je suis actuellement interne en Médecine Générale et dans le cadre de ma thèse, j’évalue le site VIHclic auprès de ses utilisateurs. L’objectif étant de savoir si VIHclic est un outil d’aide à la consultation des personnes vivants avec le VIH (PVVIH).
La durée du questionnaire est de 5 min et votre avis permettra l’amélioration du site.

Je vous remercie par avance pour votre participation en espérant obtenir un maximum de réponses.

Anne Couchou-Meillot

répondre au questionnaire
► y répondre ultérieurement