Infections à HPV (Papillomavirus Humain) et Condylomes

  • Réaliser un bilan complet des autres infections sexuellement transmissibles (IST)
  • Infections à HPV plus fréquentes, plus extensives, plus souvent multifocales chez le patient vivant avec le VIH (PVVIH)
  • Dépistage cancer du col utérin et du canal anal : risque augmenté de lésions dysplasiques et d’infections à HPV oncogènes, surtout si CD4<50/mm3.
  • Vaccination à proposer chez jeunes femmes et hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) avant 26 ans.

Infection fréquente : environ 80% de la population présentera une infection à HPV, généralement éliminée en quelques mois.

Transmission liée à l’activité sexuelle, malgré le préservatif.

Infections à HPV plus fréquentes, plus extensives, plus souvent multifocales chez le patient vivant avec le VIH (PVVIH)

fiches-liees

Fiches liées

sources-blue

Sources

Date de dernière modification : 3 septembre 2018