Risque hépatique

  • Vaccinations : anti hépatite B et anti hépatite A si sérologies négatives.
  • Co-infections hépatites virales B et C : fréquentes, à rechercher régulièrement, traitement systématique.
  • Si perturbation du bilan hépatique : sérologies hépatites A, B et C ; éliminer une consommation excessive d'alcool ; vérifier l'absence d'interactions médicamenteuses ; avis hépatologue.

En France les hépatopathies sont la 3ème cause de mortalité chez les personnes vivants avec le VIH (PVVIH).

La co-infection hépatite B (VHB) ou C (VHC) est impliquée dans 96 % de ces décès, associée dans 37 % des cas à une consommation excessive d’alcool (>30 g/j). Les nouveaux traitements anti VHC devraient permettre de limiter cette morbi-mortalité.

fiches-liees

Fiches liées

sources-blue

Sources

Date de dernière modification : 22 novembre 2018